Le XVIIIe siècle : vers un monde nouveau

Les anciens appartements des évêques datant du milieu du XVIIIe siècle sont composés d’une enfilade de trois grands salons.

Le premier de ces espaces a entièrement été recomposé pour restituer son volume d’origine et accueillir les collections de la fin de l’Ancien Régime. Dans un style Louis XVI, on assiste à l’émergence d’une bourgeoisie révolutionnaire et de talents d’origine régionale qui accèdent à une renommée nationale. Cet aspect que le musée s’attache particulièrement à mettre en valeur y est illustré dans le domaine de la peinture de chevalet par le peintre Pierre-François Delauney (1759-1789).