Le XIXe siècle - Salle Gérard

Les collections de l'époque impériale et de la Restauration sont regroupées dans l'espace conçu par le baron Henri-Alexandre Gérard pour présenter la collection de 37 toiles qu'il lègue à la Ville en 1899.

Les vastes cimaises accueillent désormais les œuvres des grands noms du Néoclassicisme (David, Gros, François Gérard ou Robert Lefèvre). Une alcôve contiguë permet, quant à elle, d'aborder plus intimement d'autres aspects de la période. C'est notamment le lieu où est évoquée la personnalité de la tragédienne Marguerite Weimer (Bayeux 1787-Passy 1867), dite Mademoiselle George, qui, adulée ou détestée du public, a fasciné empereurs et écrivains.