Le parcours muséographique

Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie à Bayeux est le seul musée à consacrer 2 300 m² à la bataille de Normandie.

 

Une muséographie confiée à l’historien Rémy Desquesnes

Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie a été inauguré en 1981. Il est implanté au cœur même d'un des lieux stratégiques de la bataille de Normandie : la ville de Bayeux, première ville libérée de France continentale. Cette libération s'est déroulée sans heurts dès le 7 juin 1944 avec l'arrivée d'unités britanniques.

Confiée à l'historien Rémy Desquesnes, l’exposition permanente du Musée Mémorial de la Bataille de Normandie est présentée dans un espace de 2 300 m². Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie retrace de manière chronologique et thématique les opérations qui se sont déroulées sur le sol normand du 7 juin 1944 au 29 août 1944.

Votre parcours dans le Musée

Dès votre arrivée au Musée Mémorial de la Bataille de Normandie vous serez introduit dans les prémices du débarquement : vous commencerez par un état des lieux montrant l'implantation du Mur de l'Atlantique ; vous poursuivrez par les forces engagées dans la bataille et les états-majors des deux forces en présence (alliées d'un côté, allemandes de l'autre), puis par la préparation du débarquement en images.

Vous entrerez ensuite dans une rotonde évoquant le 6 juin 1944 avec le débarquement sur les cinq zones (Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach, Sword Beach).

Puis vous serez immergé dans la bataille de Normandie. Vous découvrirez les opérations décrites une à une, illustrées par des vitrines mettant en avant les soldats britanniques, américains, allemands et leur matériel (canons, véhicules, uniformes...).

La porte d’entrée pour accéder aux plages du débarquement

Grâce à l'environnement immédiat du Musée Mémorial de la Bataille de Normandie, vous êtes maintenu au cœur de la bataille de Normandie.

A proximité du musée, vous verrez le plus grand cimetière militaire britannique du territoire français. Quatre mille soldats de différentes nationalités, morts pendant la bataille, y reposent.

La rocade qui longe le musée est une emprunte supplémentaire de la bataille de Normandie : il s'agit du by-pass, construit par le génie britannique pour permettre la circulation des véhicules militaires.

Situé à quelques kilomètres seulement des plages du débarquement, le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie vous aura donné toutes les clés avant de vous y rendre.

Les engins symboliques

  • GMC émetteur/récepteur SCR 399
  • Half-track M3
  • Bulldozer Caterpillar D7

 

Bulldozer Caterpillar
Bulldozer Caterpillar
 

Avec la collaboration de Rémy Desquesnes
Historien