Les inscriptions latines

Les inscriptions latines proposent un commentaire utile des images de la Tapisserie de Bayeux.

 

Les inscriptions latines proposent un commentaire utile des images de la Tapisserie de Bayeux. Elles ont été brodées, pour l'essentiel, avec une laine de couleur bleu foncé presque noire.

Ces inscriptions se présentent sous forme de capitales latines ou parfois d'onciales. Il y a peu d'abréviations à la différence des textes des manuscrits : on trouve notamment SCI pour sancti, EPS pour episcopus etc.

Les énoncés commencent presque toujours par les adverbes de lieu hic " ici " ou ubi " c'est là où ", qui rattachent le texte à l'image. La grammaire des inscriptions est généralement correcte et conforme aux règles du latin classique, avec quelques exceptions : les prépositions in et ex sont souvent remplacées par ad et de. Mais les différences les plus notables concernent les noms propres (noms de personnes et toponymes) qui sont tantôt déclinés (cum Haroldo, Willelmus), tantôt non déclinés (de Harold, Willelm, Turold, Conan). Les toponymes sont généralement invariables : ad Bosham, Hestinga, Belrem, Dol.

Dans certains termes on décèle une influence française : parabolant (" ils parlent ") et caballi (" les chevaux ") ; dans d'autres, une influence anglo-saxonne : ceastra (" château ") et Bagias (" Bayeux "). Ceci laisse supposer l'existence d'une équipe comprenant à la fois des Anglais et des Normands.

Le commentaire présenté dans une langue simple, sans effet de style, à la portée d'un latiniste débutant, aide à la compréhension des scènes et à l'identification des personnages. Pourtant dans certaines scènes importantes, les auteurs n'ont inscrit aucun texte (scène 13) ou un texte si banal qu'il ne révèle rien ou presque (scène 28). Les inscriptions laissent donc le spectateur libre d'interpréter lui-même certaines représentations dans un sens favorable soit aux Anglais, soit aux Normands.

 

Pierre Bouet et François Neveux
Spécialistes internationaux de la Tapisserie de Bayeux

 

 

Pour en savoir plus :

La Tapisserie de Bayeux, de Pierre Bouet et François Neveux
Beau livre à paraître en octobre 2013, éditions Ouest France