Le volet numérique
du projet

Le volet numérique

Le projet de restructuration du musée de la Tapisserie de Bayeux s’accompagne d’un volet numérique ambitieux, réalisé en partenariat avec l’Université de Caen Normandie et le CNRS.

Ce projet numérique se concrétise par le développement de l’outil SIDS, Système d’Information Documentaire Spatialisée, qui a vocation à être le support de la recherche scientifique autour de la Tapisserie de Bayeux, puis de sa retranscription auprès des publics au sein du futur musée.

Cet outil est réalisé en collaboration étroite entre la Ville de Bayeux, l’Etat, l’Université de Caen et le CNRS à travers plusieurs laboratoires et équipes de recherche : le CERTIC (DSI/UNICAEN), le Pôle Document Numérique (MRSH/UNICAEN), le GREYC (UNICAEN/ENSICAEN) et les historiens du CRAHAM (UNICAEN). Il s’agit d’un travail transdisciplinaire, réunissant des experts de la documentation, des ingénieurs spécialisés, des spécialistes du traitement d’images et des historiens médiévistes, autour d’une volonté commune de créer un outil novateur pour la recherche.

Cet outil SIDS, dédié aux historiens et experts de la Tapisserie de Bayeux partout dans le monde, constituera le premier référentiel commun pour la valorisation scientifique de l’œuvre.
Imagerie numérique de la Tapisserie de Bayeux

Une numérisation haute définition

Une campagne photographique réalisée en 2017 par la Fabrique de patrimoines en Normandie a permis de reconstituer le premier panorama haute définition jamais réalisé de la Tapisserie de Bayeux, grâce à la création par l’Université de Caen d’un algorithme de traitement d’image dédié. Accompagné de couches d’imagerie multispectrales et de l’unique couverture photographique du revers de l’oeuvre réalisé en 1983 (Inventaire général du patrimoine culturel, Caen/Etat), ce panorama permet une visualisation fine de l’intégralité de l’oeuvre. [Campagne 2017, La Fabrique de patrimoines en Normandie / A. Cazin & G. Debout / CC by-nc-sa, janvier 2017.

Stothard - The Bayeux Tapesrty 1819-1823

Rassembler la documentation

Le SIDS sera un point d’entrée vers toute documentation relative à l’étude scientifique de la Tapisserie de Bayeux, dont certains n’ont jamais été publiés : rapport d’étude, campagnes photographiques, relevés graphiques, etc. Cet ensemble documentaire hétérogène est spatialement référencé sur la reproduction numérique de l’oeuvre, afin d’accompagner les experts dans leurs recherches, quels que soient les détails étudiés et à travers n’importe quelle discipline. [C. Stothard, The Tapestry of Bayeux, Londres, Society of Antiquaries of London, 1819-1823]

Accompagner la recherche scientifique et partager la connaissance

A partir de cette documentation et des outils liés, les experts seront appuyés par un système d’annotation permettant de créer leurs propres couches de données, qui auront vocation à enrichir l’outil. Ainsi, le SIDS sera alimenté sur le temps long, par la communauté scientifique internationale et multidisciplinaire dont les travaux s’intéressent à la Tapisserie de Bayeux : historiens, historiens de l’art, latinistes, conservateurs-restaurateurs, documentalistes etc. Outre ces environnements dédiés à la recherche et à la connaissance matérielle de l’œuvre, la Ville de Bayeux souhaite décliner cet outil pour l’adapter au monde scolaire français et britannique et aux visiteurs du futur musée, permettant de rendre accessible au plus grand nombre les résultats de la recherche en cours.