Parcours de visite
du MAHB

Une scénographie qui met en valeur les collections

Le palais épiscopal présente de nombreuses strates historiques de construction et d’aménagement intérieur allant du Moyen Age au XXIe siècle. Une mosaïque d’architectures qui offre deux lectures du musée : celle du monument et celles des collections.

Les œuvres de la période médiévale trouvent naturellement leur place sous les voûtes d’arêtes datant du XIe siècle, et les dentelles de Bayeux se dévoilent dans les appartements privés de l’évêque, parés de boiseries du XVIIIe siècle. Parfois présentées à la manière d’une manufacture, les collections de porcelaine de Bayeux, ont investi un îlot de verre contemporain. Le visiteur est guidé par un parcours chronologique des salles au sein desquelles son regard est attiré par une véritable mise en scène des objets des collections.

14 salles d'exposition

Pour guider le cheminement du visiteur et faciliter la compréhension des œuvres, le parcours muséographique est organisé de manière chronologique autour de 14 sections réparties sur deux niveaux : le rez-de-chaussée regroupe 5 étapes allant de la Préhistoire à la Renaissance et l’étage compte les 9 étapes suivantes, relatives aux collections du XVIIe au XXe siècle.

Le palais épiscopal de Bayeux occupe avec ses dépendances un large espace au cœur de la cité. Sa structure complexe est le fruit de phases successives d’agrandissement du XIe à la fin du XVIIIe siècle. Aujourd’hui les collections se déploient dans les salles du MAHB et sont par ordre chronologique :

 

1/ Les origines : Chapelle gothique et genèse du musée
2/ La Préhistoire : Vestiges archéologiques du Bessin
3/ L’Antiquité : Richesse d’Augustodurum, l’antique Bayeux
4/ Le Moyen-âge : Collections médiévales sous les voûtes romanes
5/ La Renaissance : Rayonnement des écoles italiennes et des écoles du Nord
6/ Le XVIIe siècle : Collections du Grand Siècle au palais
7/ Du palais au tribunal : Ancienne salle des audiences
8/ La chapelle palatiale : Trésor de la résidence des évêques
9/ Le XVIIIe siècle : Des fêtes galantes à la Révolution
10/ Le XIXe siècle : Salle Gérard, Empire et Restauration
11/ La dentelle de Bayeux : le salon des évêques pour écrin
12/ Le XIXe siècle : Salle Caillebotte, du romantisme au néo-impressionnisme
13/ La porcelaine de Bayeux : Passerelle vers le XXe siècle
14/ Le XXe siècle : Regard contemporain

Bayeux-musee-mahb-ancien-tribunal

Un tribunal et une chapelle Renaissance dans le parcours de visite

Au sein des anciens espaces d’apparat du palais épiscopal, une salle interpelle le visiteur. Ce qui était jadis la salle des audiences de l’évêque est devenue le tribunal d’instance de Bayeux de 1793 à 1987. C’est dans sa fonction judiciaire, avec son mobilier original d’époque Louis-Philippe (vers 1840), que cette salle se présente aujourd’hui. Au fond de la salle du tribunal, le visiteur découvre une magnifique chapelle Renaissance, ancienne chapelle privée de l’évêque qui servit de salle de délibération du tribunal.

Visitez en famille ! Tablettes tactiles avec quizz junior disséminées dans les salles d'exposition, livret jeu pour les enfants à partir de 7 ans, le MAHB met la découverte de ses collections à portée de tous les publics
Bayeux-musee-mahb-objet-du-mois

Les jeudis du MAHB et l'objet du mois

Pendant l’année, hors période estivale, les collections du MAHB se révèlent, au-delà des cartels, grâce à un cycle de visites thématiques « les Jeudis du musée ». Lors de ces rendez-vous culturels mensuels, on peut découvrir en détail l’histoire des collections, ou faire un focus sur un mouvement artistique en peinture, ou encore aborder les oeuvres de manière transversale et thématique. Aussi, chaque mois, un objet est mis en valeur en parallèle de ces visites guidées, au sein du parcours permanent. Cet « Objet du mois » peut être une nouvelle acquisition, une œuvre sortie des réserves ou une pièce déjà scénographiée. Plus d’infos dans la rubrique Actualités.